fbpx

Jacques Boutinet

Jacques BOUTINET écrit des poèmes dès sa première poussée d’acné. Il n’en devient pas trafiquant d’armes en Afrique pour autant. Après quinze ans de galères dans tous les cafés-théâtres du royaume, il décide de se retirer pour écrire sérieusement – ou presque – dans la campagne du sud Gironde. A publié à ce jour plusieurs romans et commis quelques recueils de nouvelles. Sa prose ou ses vers, désabusés, ne l’empêchent pas, non de vénérer, mais d’apprécier certains « grands anciens » tel Louis Émié, poète dont l’œuvre a apporté un rayonnement encore mal reconnu, hélas, à la vieille ville de Bordeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *