fbpx

Annaïg Queillé

Annaïg Queillé enseigne à Brest. Ses recherches portent sur la littérature médiévale de la Matière de Bretagne, « littérature bretonne perdue », où elle se plaît à suivre la trace enfouie des anciennes littératures celtiques. Elle est l’auteur d’une thèse de doctorat : L’infidélité de la reine des anciennes littératures celtiques à la Matière de Bretagne XIIe-XIIIe siècles (Nantes, 2010) et de plusieurs articles dont « Perceval le nice, Amadan Mor, Peredur et Finn : du mythe au roman dans la représentation de la « folie » de Perceval dans Le Conte du Graal de Chrétien de Troyes », Mélanges offerts au professeur Gaël Milin (Brest, 2003) et « Un feu s’allume sur la mer : l’imaginaire du feu dans Le voyage de saint Brandan de Bénédeit », KREIZ, n°18 (Brest, 2004).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *