Beckett à Ussy-sur-Marne

USSY-SUR-MARNE

Samuel Beckett dans le silence d’Ussy

par James Knowlson

On ne doit pas sous-estimer l’importance de la « petite maison » de Samuel Beckett à Ussy, pour sa vie d’écrivain. Un grand nombre de ses romans, de ses pièces de théâtre et quelques-uns de ses petits poèmes intitulés Mirlitonnades ont été écrits dans cette maison, à sa vieille table de travail. De courts textes en prose comme Bing ou le Dépeupleur, ainsi que le long roman extraordinaire Comment c’est, ont été composés en grande partie à Ussy. Comme le démontrent en effet ses cinq cahiers manuscrits, Comment c’est ne pouvait pas, semble-t-il, être écrit ailleurs. Également, des textes en anglais comme All That Fall (Tous ceux qui tombent) ou Eh Joe (Dis Joe), mais aussi des textes en français, avaient Ussy comme lieu de genèse ou de « découverte ». La plupart du temps, Beckett faisait lui-même les traductions de ses ouvrages et les révisait lentement et méticuleusement dans sa maison d’Ussy, pour en faire de nouvelles créations. Ses séjours à la campagne duraient parfois quelques jours seulement, saisis délibérément dans une vie affairée, chargée de rendez-vous à Paris. Plus souvent il consacrait à Ussy des périodes plus longues – des pages entièrement blanches de son agenda – qui voyaient la genèse d’un texte, son  laboration ou bien la traduction d’une de ses œuvres.

Le village et la maison signifiaient surtout pour lui la tranquillité, le calme, la solitude dont il avait tant besoin pour écrire. « Je pense que je pourrais vivre ici maintenant toute l’année. Il me semble que je récupère quelque chose dans le silence et la solitude »,  écrivit-il à un ami irlandais. Même en plein hiver, il s’y réfugiait souvent, « avec la neige et les corbeaux, et le cahier d’écolier qui s’ouvre comme une porte pour me laisser plonger dans l’obscurité maintenant rassurante ».

[…]

Extrait de La Seine-et-Marne des écrivains, (c) Alexandrines, 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *