fbpx

Charles Deulin à Condé-sur-Escaut

CONDÉ-SUR-ESCAUT

Charles Deulin, romancier et conteur du Hainaut,
par Christel BOUCHER
(extrait)

L’écrivain Jean Dauby nous présente le conteur en ces termes :

« Charles Deulin était fils d’un culottier illettré, c’est-à-dire du plus humble des tailleurs d’habits, de Condé-sur-Escaut où il est né en 1827. Le père signa d’une croix l’acte de naissance de son fils aîné Charlemagne. Le garçon, plus tard, raccourcit cet impérial prénom qui, joint à sa très haute taille, lui valait les railleries de ses condisciples au Collège de Valenciennes, d’où il sortit bachelier ès lettres, avec le prix d’honneur, en 1846. »

Charles Deulin devint alors secrétaire du notaire valenciennois Foucart, le protecteur de Carpeaux. Le sculpteur et Deulin étaient d’ailleurs du même âge et se rencontraient chez le notaire mécène. Obligé de quitter Condé, après avoir fugué en compagnie de la fille d’un commerçant, Charles s’installe à Paris où il devient répétiteur, écrit des chansons et s’essaye au journalisme. Il compose des contes populaires et, encouragé par Sainte-Beuve, publie en 1868, Les Contes d’un buveur de bière puis, de 1872 à 1875, Les Contes du roi Cambrinus, Histoires de petite ville et Chardonnette. Au moment où sa réputation commence à s’affirmer, il décède le 29 octobre 1877, lors d’un séjour dans sa ville natale.

Comme beaucoup de ses prédécesseurs ou illustres contemporains,  Deulin utilise le terme « flamand » pour désigner le Nord tout entier et attribue à la domination espagnole une importance exagérée. Ainsi qualifie-t-il Condé de « ville flamande au joli clocher espagnol ». Pourtant son enfance et son adolescence lui ont appris à ne pas confondre gens du Nord et « Wallons ou Flamands de la Flandre flamingante ». Condé est en effet une petite ville du Hainaut où l’on ne parle pas le flamand mais le rouchi, dialecte dérivé du picard.

[…]

 

Extrait de l’ouvrage :Balade dans le Nord, sur les pas des écrivains (c) Alexandrines, février 2005

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *