fbpx

Maupassant

0,00

En 1885, Maupassant acheta un voilier qu’il baptisa le Bel-Ami. L’énorme succès du roman lui permettait de naviguer, de s’offrir les services de deux matelots, de jouir de la chaleur et de l’infini de la mer en solitaire. Entre deux sorties sur l’eau en compagnie d’amis et de la haute société folâtre, il naviguait seul, de Marseille à Menton en faisant du cabotage…

Version numérique