Jean-Pierre Calloc’h à Groix

GROIX

Jean-Pierre Calloc’h, né à Groix, « au milieu de la mer »,

par Pierre Tanguy

     « Je suis né au milieu de la mer/Trois lieues au large/J’ai une petite maison blanche là-bas ». Trois vers. Trois petits vers au début d’un poème auront suffi à immortaliser un poète breton, Jean Pierre Calloc’h (dit Yann-Ber Kalloc’h), né le 21 juillet 1888 à l’île de Groix et prématurément disparu en 1917 lors de la Grande guerre. Il était aussi connu sous le nom de Bleimor (littéralement: loup de mer), le pseudonyme de barde qu’il s’était attribué.

Le poème qui l’a rendu célèbre a été repris et interprété par tout ce que la Bretagne a compté, ou compte, de chanteurs et de bardes. « Me zo ganet e kreiz ar mor » (Je suis né au milieu de la mer) chantait la  léonarde Eliane Pronost au début des années 1960. Puis viendront Alan Stivell, Gilles Servat, Yann-Fanch Kemener, et beaucoup d’autres. L’engouement ne s’est jamais démenti: le trio Melaine Favennec-Patrick Even-Gérard Delahaye inaugure même son dernier CD avec le poème de Calloc’h.

[…]

Extrait de La Bretagne sud des écrivains, Alexandrines, 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *