Jean-Pierre Nedelec

Jean-Pierre Nedelec vit à Tréboul, en lisière de Douarnenez. Ecrivain, il a publié Danielle Collobert et la Bretagne (éd. Blanc Silex, 2002), Notes pour Eros (La Part Commune, 2006), T’occupe pas de la marque… (Co-éd. Gros Textes et Revue Décharge, 2008), Partir, c’est crevir un pneu (éd. Gros Textes, 2012) et, en 2010, Môman, immense Môman, suivi de Douarn’ (éd. La Part commune). On lui doit la publication de Lectures pour Jean Vilar, de G. Perros (éd. Le Temps qu’il fait, 1999). Il collabore aux Cahiers Paul Léautaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *