fbpx

Le Povremoyne et Alexandre à Robertrot

Robertot, Vattetot-sous-Beaumont

Le maire et le curé de campagne, deux écrivains en Seine-Maritime,
par Albert Nicollet
(extrait)

Celui qui deviendra Jehan Le Povremoyne est né au Havre, le 14 avril 1903, de père inconnu et fut mis en nourrice chez ses grands-parents maternels. Quand, deux ans plus tard, sa mère, originaire d’Héricourt-en-Caux, se marie, son père adoptif le légitime sous le nom de Coquin, Ernest, aggravé d’Eugène, comme il dira avec humour.

Ses premières années havraises, dans le quartier Saint-Vincent, sont entrecoupées de retours à la campagne, assez fréquents pour que se maintiennent les liens avec la grand-mère paysanne, tisserande de village, et avec le grand-père Tiercelin, berger, berquier de son état. C’est près d’eux, à Robertot, qu’il trouve refuge lorsqu’au seuil de l’adolescence il devient orphelin. « Ce sont eux… qui m’ont appris ce que je sais de profondément vrai de mon mystérieux et bien aimé pays de Caux. De ce que l’on ne peut apprendre dans les livres, qui échappe, se dérobe, joue de tous les secrets de ses eaux, de ses plaines, de son ciel, de son âme… »

Les années de prime jeunesse laisseront dans l’esprit de l’écrivain une marque indélébile, comme en témoignent les Contes des jours heureux et des autres (1947) et surtout Ma grand’mère paysanne (1954). L’abbé Maxime LePrieur, curé du village, prêtre humaniste aux talents multiples, lui procure les moyens de faire des études secondaires et devient son maître spirituel (Mon curé, 1926). Alors que le jeune Ernest-Eugène était promis à la condition paysanne, il entre ainsi peu à peu dans la sphère des lettrés. Il ne reniera cependant jamais la culture dont il était imprégné ; bien au contraire, les profondes connaissances qu’il acquiert lui permettront de mieux comprendre les hommes de la terre, la vie quotidienne de la  campagne profonde de son enfance.

[…]

Extrait de l’ouvrage : Balade en Seine-Maritime, sur les pas des écrivains (c) Alexandrines, mars 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *