Aix-en-Provence Mirabeau

AIX-EN-PROVENCE

Mirabeau, un gentilhomme bourgeois

par Charles Zorgbibe

Une vie étonnamment dissymétrique !

Jusqu’à l’âge de 40 ans, Gabriel-Honoré Riquetti comte de Mirabeau est un aristocrate en rupture de ban – un aristocrate désargenté, en quête d’expédients pour survivre, accaparé par des amours tumultueuses, trainant de procès en procès. Une réputation sulfureuse. Une personnalité volcanique dans une famille volcanique – une famille de Karamazov provençaux: son oncle parle du « salpêtre » qui est dans le sang des Mirabeau. Une famille de frénétiques où tout est passionnel, convulsif. Puis, dans les deux dernières années de sa vie, puisqu’il meurt à l’âge de 42 ans, c’est la métamorphose. Le marginal devient un monarque sans couronne. Il domine souverainement les travaux de l’Assemblée nationale constituante. Il est le chef de file incontesté de la Révolution.

Avec, d’un bout à l’autre de sa courte vie, la présence de la Provence. Les Mirabeau sont enracinés dans la Haute-Provence, la Provence de Giono: leur château, à mi-chemin de Digne et de Marseille, a l’allure d’une forteresse féodale – ciel brûlant, climat excessif, montagnes de lumière, enchevêtrement de vallées étroites et de défilés. Mirabeau allie l’énergie dans l’action et une éloquence vive et tranchante. Il répond ainsi au portrait des Provençaux brossé par l’intendant Cardin le Bret en 1698 : « beaucoup plus agiles que les autres peuples de France… Leur humeur est des plus gaies et leur esprit propre aux affaires et aux sciences quand il s’en trouve qui s’attachent à l’étude, dont les chaleurs de l’été et la douceur de l’hiver ne contribuent pas peu à les détourner… Mais leur vivacité ne leur permet pas de penser avant que d’entreprendre ».

C’est dans la ville d’Aix, « grande comme une tabatière », que se déroulent trois des événements principaux de sa vie…

 

Extrait de l’ouvrage : Balade en Provence, sur les pas des écrivains (c) Alexandrines, mars 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *