Chérence Nathalie Sarraute

Chérence

Nathalie Sarraute, cinquante années à Chérence
par Patrick Glâtre
(extrait)

 

«J’ai découvert Chérence par hasard. Avec mon mari, nous roulions en voiture dans la région et, en longeant ce village, j’ai vu une magnifique croix sur la route. Je savais que c’est ici que je vivrais. La maison, que j’ai aimée tout de suite, était habitée par une vieille dame. Trois mois seulement après notre visite, elle nous la vendait.»

C’est en 1949 que Nathalie et Raymond Sarraute s’installent à Chérence. Raymond vient de toucher une part d’héritage provenant de la vente d’un immeuble de Carcassonne appartenant à son père. Une amie leur conseille la région de La Roche-Guyon, à l’extrême ouest du Val-d’Oise. «Mon Dieu que c’est beau», s’écrie Nathalie en découvrant le petit village du Vexin.

[…]

 

Extrait de l’ouvrage : Balade en Val-d’Oise, sur les pas des écrivains, Alexandrines, avril 1999

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *