Jean de Bonald

Jean de BONALD, devenu chef du nom et des armes de sa famille, après le décès de son père en 1977, est l’arrière-petit-fils de l’auteur de la Théorie du pouvoir politique et religieux. Propriétaire du château du Monna, résidence familiale des Bonald, située au sortir de Millau, dans les Gorges de la Dourbie, il détient les archives et les manuscrits inédits, laissés par son quadrisaïeul, objets d’un travail éditorial. Membre du comité directeur de la Nouvelle Société des études sur la Restauration, ami des arts et des lettres, il est chevalier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *