Françoise Morvan

Françoise MORVAN est née à Rostrenen et a choisi de rester vivre en Bretagne, en dépit de la dérive identitaire qu’elle dénonce dans son essai Le Monde comme si. Tout en écrivant des contes et des poèmes, elle a édité les œuvres d’Armand Robin, Danielle Collobert et François-Marie Luzel, traduit le théâtre complet de Synge et de Tchekhov (avec André Markowicz) et publié au total une centaine de volumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *