BESSENS

Pierre Gamarra, un occitan frère des hommes,
par Claude Sicard

Je suis toujours ce gamin qui comptait les petits cailloux des trottoirs de Montauban,
ou qui nageait dans la Garonne et qui adorait les chansons occitanes...

(extrait)


Pierre Gamarra (1919-2009), parlant de son Occitanie natale, affirmait : « J’emporte ce pays sous mes semelles avec chaque matin recommencé[i]. » Et lorsque l’Académie de Montauban l’a reçu, en avril 1998, il lui a offert le poème intitulé « Ma mère et Don Quichotte », qu’il venait de composer, dans sa chère maison de Bessens en Tarn-et-Garonne :

« Cette terre est ancienne et cette rose est fraîche,

ces lilas, je les ai cueillis avec mes yeux d’enfant,

Et cette jeune fille au bord du Tarn, qui chante

et qui rêve d’un prince dans un château de maïs et de blé,

c’est ma mère [...]. »

Ce jour-là comme en toute occasion, il soulignait non seulement sa fidélité à ce pays, dont témoigne la majeure partie de son œuvre, mais combien tout son être en était pétri. Nul mieux que lui n’a dit avec autant de ferveur les enseignements de cette terre où, né à Toulouse, il avait grandi et mûri, « cette terre fertile et riche de sagesse, cette terre de liberté, de résistance et de courage, mais aussi [cette] terre de paix[ii]... » Incontestablement c’est de sa mère que Pierre Gamarra tient ses racines, ancrées dans « une Occitanie qui va, [disait-il], de la Lozère au Toulousain et au Quercy ». Du côté paternel, le sang est plus mêlé, puisque l’on y trouve du basque espagnol, de l’italien et de l’allemand. C’est que la famille Gamarra vivait dans un cirque, dirigé par le grand-père : sa grand-mère y était écuyère de voltige et ses oncles clowns et dresseurs d’animaux... D’où, chez lui, cette extrême sensibilité au décor, à l’atmosphère, au parfum, à la lumière du Midi, cette volonté d’en comprendre l’âme et, tout à la fois, cette imagination qui l’ouvre à d’autres horizons, vers d’autres destinées que ses personnages du terroir : c’est ainsi que l’instituteur rural préparé par ses années d’École normale primaire s’est mué, les bouleversements de la drôle de guerre et la Résistance aidant, en un poète, romancier, journaliste vivant en région parisienne, membre pendant quelque cinquante ans du comité de rédaction de la revue Europe...

[…]

 

Extrait de l'ouvrage : Balade en Midi-Pyrénées, sur les pas des écrivains (c) Alexandrines, mars 2011.


AccueilAccueil

Panier

Aucun livre

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Carte

Rechercher

Bloc-notes

Le Paris de Sartre et Beauvoir de Pascale Fautrier vient de paraître. Plongez vous dans les tribulations du Castor et de son "petit homme" dans le Paris littéraire et politique.

Et n'oubliez pas de retrouver les cinq premiers titres de la collection : le Paris de Duras d'Alain Vircondelet, le Paris de Prévert de Danièle Gasiglia-Laster, le Paris de Dumas de Claude Schopp, le Paris de Cocteau de Dominique Marny et le Paris de Modiano de Béatrice Commengé en librairie ou sur le site.

 

Marcel Pagnol aurait eu 120 ans cette année. A cette occasion, de nombreux événements sont proposés notamment à Aubagne, ville où il est né, et le Figaro Magazine lui consacre un hors-série. Mais celui qui occupe la deuxième place des écrivains préférés des français, est surtout au coeur de notre Balade en Provence où vous pouvez découvrir ses lieux d'inspiration, ses lieux de vie et de rencontres...

 

 

Retrouvez nous sur notre page Facebook et sur Twitter. Vous pourrez y suivre toute l'actualité de nos éditions, des écrivains et des lieux qu'ils ont marqués de leur empreinte !

 

Retrouvez les ouvrages de la collection "Les écrivains vagabondent" au format numérique !

12 « e-biographies » sont disponibles au format e-pub, à 2,99 euros. Les meilleurs spécialistes de Cocteau, Colette, Daudet, Dumas, Gide, Hugo, Maupassant, Prévert, Racine, Sand, Verne, Zola, vous racontent leurs vagabondages.

 

Retrouvez nos titres en vente sur le site Immatériel

ou en tapant "Editions Alexandrines Ebook" sur les principaux sites de vente de livres numériques.


Mots-Clés

tourisme littéraire guide littéraire voyages en régions france des écrivains écrivains paris Alexandre Dumas Victor Hugo André Gide Colette Jean Cocteau guide Louis Aragon Gustave Flaubert littérature de voyage Guy de Maupassant Jean Racine Julien Gracq Jules Verne Jules Michelet Aragon Balzac Montaigne Simone de Beauvoir Arcachon Amiens François Mauriac George Sand La Ferté-Milon Modiano Bordeaux Pierrette Fleutiaux Roland Dorgelès Mac Orlan Marseille Dieppe Marcel Proust Uzès Maurice Maeterlinck Paul Verlaine La Roque-Baignard Claude Schopp Nîmes Marguerite Duras Apollinaire Antonin Artaud Maurice de Guérin Émile Zola Françoise Sagan André Breton Prévert Térèse Bonte Honoré de Balzac Sand Sylvie Delaigue-Moins Cocteau Annie Ernaux Arthur Rimbaud Brest Normandie Claude Duneton Henri Heinemann Rouen Jean Paulhan Alphonse Daudet Sainte-Beuve Alain Saint-Exupéry Pierre Loti Maxence Van der Meersch Rennes Théophile Gautier Tréguier J.-J. Rousseau Fontvieille Michel Tournier Proust Jean-Marie Laclavetine Patrick Grainville Bogny-sur-Meuse Pierre Dhainaut Aubusson Jules Watteeuw Gilles Deleuze Paul Nizan Jean-Guy Soumy Jean-Baptiste-Louis Gresset Jean Bodel Puys Eugène-François Vidocq Alès Saint-Raphaël Albert Cohen Serge Rezvani cerisy Michel Décaudin Le duc d’Aumale Jean-Jacques Rousseau Saint-Cirq-Lapopie Cahors Cajarc Michel Le Bris Les frères Goncourt René Fregni Philippe Beaussant Mérimée Alphonse Allais Marie et Henri de Régnier Verson Hippolyte Taine Emmanuel Looten Myriam Boucharenc René Guy Cadou Bellac Montdidier Bernart de Ventadorn Paul Vimereu Jean Le Boël Fécamp Hyères